couette

Quel est le tarif pressing d’une couette ?

Votre couette est un élément primordial du confort de votre lit. Et si on lave et entretient régulièrement ses draps, on a tendance à moins nettoyer celle-ci. Certes, le lavage de sa couette est long et fastidieux. Voilà pourquoi on peut clairement se renseigner sur le tarif du pressing pour sa couette.

Pourquoi le pressing pour votre couette ?

Généralement, il est conseillé de laver sa couette tous les 6 mois. Sauf cas exceptionnel d’allergie ou d’hyper sensibilité de la peau, où il vous sera là recommandé de nettoyer votre couette tous les 4 mois.

Cependant, même si vous êtes une fée du logis, il n’est pas toujours évident de savoir comment faire pour obtenir une couette parfaitement propre. Entre les diverses tailles et matières des couettes, et les capacités de votre machine, on peut très vite rendre cette activité compliquée voire particulièrement ardue.

En passant par un pressing pour le nettoyage à sec, vous contribuez à gagner du temps et de la patience et contrairement, à ce que l’on pense, on peut aussi faire des économies. De plus, l’utilisation d’un pressing dans ce type de situation est plus écologique et le résultat est clairement de meilleure qualité.

De plus, en confiant vos couettes à un professionnel, vous éviterez bien des désagréments en termes de séchage.

 Quel est le tarif pressing pour votre couette ?

Comme nous l’avons vu plus haut, le tarif d’un pressing pour votre couette dépendra de certains facteurs principaux. Par exemple, la taille rentre en ligne de compte ; si vous déposez une couette une personne ou une couette deux  personnes, le tarif selon le pressing peut varier.

Mais ce qui va sensiblement changer le prix reste la matière de votre couette. En effet, pour une couette synthétique, les prix selon les pressings et les régions varient entre 12 et 18 euros (laver sa couette à Paris est effectivement plus onéreux qu’à Aramon) ; pour une couette naturelle, qui nécessite plus de travail, les tarifs sont compris entre 25 et 30 euros.

Pourquoi ne pas le faire soi-même ?

Il va de soi qu’à l’heure actuelle, la plupart des foyers sont équipés de machines à laver. On peut donc penser qu’il sera plus rapide et pratique de laver sa couette à son domicile.

Pour les couettes synthétiques, il peut s’agir d’une option intéressante bien que fastidieuse. Pour les couettes en matière naturelle, la donne est différente. En effet, on constate que souvent, elles sont mal séchées, que les fibres sont écrasées ; bref, votre lavage maison fait souvent plus de mal que de bien à votre couette.

De plus, en additionnant le temps passé à cette besogne, le prix de l’eau, les produits nécessaires ainsi que le prix de l’électricité, on s’aperçoit que finalement, le tarif d’un pressing pour votre couette n’est pas si élevé (même à Paris).

Et puis, il faut bien le reconnaitre, de temps en temps, c’est agréable de ne pas avoir tout ce travail. Le pressing et ses tarifs offrent des facilités pour votre linge et vos couettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *